Quelles sont les différences entre une motobineuse et un motoculteur ?

L'utilisation d'engins motorisés pour préparer la terre est un moyen efficace de réduire les efforts lors des travaux de jardinage. Les motobineuses et les motoculteurs sont deux de ces appareils pratiques, mais ils sont bel et bien distincts et conçus pour des besoins spécifiques. Découvrons alors leurs principales différences.

La surface de travail

La motobineuse est généralement destinée à un usage par les particuliers. Elle est idéale pour les petits et moyens travaux de jardinage comme l'entretien du potager ou des parterres de fleurs. Elle peut également être utilisée pour des surfaces plus importantes, notamment les modèles thermiques. Les professionnels apprécient particulièrement ce type d’appareil.

A découvrir également : Pourquoi démonter sa baignoire en fonte ?

Le motoculteur s'adresse aux surfaces plus vastes, qui dépassent généralement les 1000 mètres carrés et aux travaux plus lourds comme les labours profonds. Conçu sur le modèle des engins agricoles professionnels, cet appareil peut être encombrant et peu adapté aux petites parcelles. Vous pouvez visiter le site web suivant pour des modèles d’appareils de jardinage performants.

Le fonctionnement : labourer ou biner

La motobineuse fonctionne en mélangeant la terre grâce à des fraises rotatives, afin de faciliter l'ameublissement du sol. Certaines motobineuses disposent de roues de transport pour faciliter leur déplacement. Elles sont généralement équipées de moteurs électriques ou thermiques et sont dirigées à l'aide de poignées de commande.

Dans le meme genre : Brise-béton, marteau-piqueur : lequel choisir

D'un autre côté, le motoculteur est un appareil puissant qui laboure la terre à l'aide d'une charrue. Il est équipé de deux roues motrices et de commandes pour faciliter les manœuvres. Ainsi, l'utilisateur n'a pas besoin de pousser l'appareil, il suffit de le guider. Le motoculteur offre différentes vitesses d'avancement en fonction de la parcelle à travailler, et des accessoires comme des remorques ou des socs de charrue peuvent être ajoutés pour effectuer d'autres tâches, comme le transport de résidus.

La puissance et le poids

Il faut savoir que la performance et la maniabilité des deux appareils varient en fonction de leur poids et de leur puissance.

La motobineuse est :

  • Conçue pour le travail en surface, à une profondeur moyenne de 15 à 20 cm.
  • Équipée de moteurs d'une puissance variant de 300 watts à 2 kilowatts.
  • légère, avec un poids allant de 5 à 30 kilogrammes environ. Cela la rend maniable malgré un certain effort requis pour la guider.

Le motoculteur est :

  • Destiné à des tâches plus lourdes et exigeantes.
  • Équipé de deux roues et de fraises situées à l'arrière, car son poids ne lui permet pas de reposer sur les fraises.
  • Pèse entre 60 et 100 kilogrammes selon les modèles.
  • Robuste et capable de travailler à des profondeurs allant de 20 à 45 cm grâce à un moteur puissant.
  • Alimentée par une puissance minimale de 3 kilowatts, mais elle peut atteindre jusqu'à 11 kilowatts pour les modèles les plus puissants.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés